Drapeau bleu : le seuil d'information et de sensibilisation, seuil 0, est atteint

Dans ce cas :

Les autorités publiques bruxelloises annoncent une situation de dégradation de la qualité de l’air et informent la population quant à la nature de cette pollution et son impact sur la santé.

Les citoyens sont donc encouragés à adopter un comportement différent afin de limiter les émissions de polluants, ce par exemple en utilisant un mode de transport alternatif à la voiture et/ou en limitant le chauffage.

Que faire concrètement ?

En modifiant nos comportements nous pouvons jouer un rôle significatif dans l’amélioration de la qualité de l’air.

  • Adopter la marche à pieds, les transports publics ou le vélo.
  • Opter pour le covoiturage et pratiquer une conduite souple (eco-driving) si l’usage de la voiture est nécessaire.
  • Opter pour le travail à domicile ou le déplacement du jour « off ».
  • Plafonner la température du bâtiment à 20°C.
  • Eviter de se chauffer au bois
  • Pour les personnes sensibles : limiter les efforts physiques.

Retrouvez les réponses à vos questions.

S’informer et se préparer

Téléchargez l’application « Brussels Air » afin de rester informé en permanence de l’évolution de la qualité de l’air à Bruxelles. L’application vous enverra également une notification en cas d’alerte de de pic de pollution.